Code des assurances de crédit (fausse déclaration)

Code des assurances Article L 113-8 : Le contrat d'assurance est nul en cas de réticence ou de fausse déclaration intentionnelle de la part de l'assuré quand cette réticence ou cette fausse déclaration change l'objet du risque ou en diminue l'opinion pour l'assureur, alors même que le risque omis ou dénaturé par l'assuré a été sans influence sur le sinistre.

Pourquoi assurer votre prêt ?

Une assurance de prêt vous protègent votre organisme prêteur et vous, contre le risque de non paiement des mensualités. En effet, il se peut, pour différentes raisons, que vous vous retrouviez dans une situation où il vous est impossible de rembourser vos échéances (perte d’emploi, maladie, invalidité, décès..). Dès lors, votre organisme prêteur s’engage à rembourser votre crédit à votre place et ce, jusqu’à ce que votre situation se régularise. L’assurance de prêt n’est pas obligatoire, reste qu’en pratique il est difficile pour un organisme bancaire d’accepter une demande de crédit immobilier sans cette assurance